Une journée au-dessus de Corrençon

IMG_1889Ce dimanche 11 février, Sentiers d’en-Haut a encadré une sortie en raquettes à neige pour trois personnes du Club Alain Sports, au départ de Corrençon-en-Vercors. Au programme : un peu d’orientation sur ces plateaux boisés et riches en micro-reliefs (bosses diverses, dolines, rochers aux formes parfois insolites… et lapiaz assez piégeux) et un objectif : le Pas de la Sambue à 1450 m d’altitude.

Lire et orienter sa carte, apprivoiser la boussole avec son aiguille, sa capsule, sa réglette et la flèche noire pour viser les repères visuels, et jongler avec tout cela… C’est dans la joie et la bonne humeur que le groupe s’est familiarisé avec ces manipulations parfois utiles en randonnée ! Nous avons atteint un petit belvédère bien agréable après une progression parfois chaotique dans les forêts denses et les lapiaz qui nous ont obligé à faire quelques détours. Ensuite, nous avons plutôt suivi des itinéraires balisés mais pas forcément tracés jusqu’au lieu de pique-nique, dans une jolie clairière. Après le repas, c’est reparti vers le Pas de la Sambue avec des montées assez courtes mais sévères… chacun à son rythme. Là-haut, le groupe a eu droit à une petite exploration du manteau neigeux (profond de 1m50 quand-même), grâce à la pelle et à la sonde. Plutôt que parler de manteau, on devrait vraiment parler de mille-feuille tant les couches sont nombreuses et diverses par leur épaisseur et surtout leur cohésion ! Enfin, retour tranquille à la station en suivant le sentier de montée puis un autre itinéraire qui nous a fait traverser le golf -très chic- de Corrençon !

IMG_1892 IMG_1893 IMG_1895

Belle journée, donc, malgré une météo qui ne savait plus trop à quel saint se vouer : un peu de neige, puis un peu de pluie, un peu de soleil, puis de la neige et encore de la pluie fine. Bravo au groupe, pour son endurance et sa bonne humeur !

IMG_1891 IMG_1898

Bain de soleil sur le Retord !

IMG_1878Ce dimanche 28 janvier, Sentiers d’en-Haut a encadré une sortie en raquettes pour le Club Alain Sport (Lyon 7ème) sur le Plateau du Retord en Haute-Savoie. Ce dernier, qui  constitue un des derniers soubresauts du Jura, présente de vastes forêts et alpages situés entre 1000 et 1300 m d’altitude environ. Ce jour-là, un groupe de 7 personnes s’est élancé à la découverte de ce plateau, depuis le Col de Cuvéry. L’objectif du jour, en plus de se faire plaisir, était de s’initier à l’orientation et de marcher hors traces. Avec carte et boussole, d’azimut en azimut, nous avons donc traversé forêts et alpages enneigés, observé des traces d’animaux et profité des conditions idéales de ce dimanche : grand soleil et relative douceur, mer de nuages dans les vallées laissant apparaître les grands sommets alpins de Savoie, Haute-Savoie et Suisse.

IMG_1864 IMG_1869 IMG_1877

Après le pique-nique ensoleillé, nous nous sommes exercés à descendre quelques petits reliefs en raquettes : exercice parfois un peu périlleux mais jamais dangereux compte tenu de l’enneigement abondant même en forêt. Finalement, un peu fatigués pour certains mais contents pour tous, le groupe a fini par atteindre le Col de Cuvéry. Tandis que certains ont profité d’une pause bar bien méritée, d’autres ont souhaité faire un petit « after » au-dessus du col. Puis, à 16h45 exactes, le car nous a ramenés à Lyon, des images plein les yeux. Bravo à tous et, espérons-le, à une prochaine fois !

IMG_1874

Une journée en raquettes dans les Aravis

IMG_1820Ce dimanche 21 janvier 2018, Sentiers d’en-Haut a participé à la réalisation d’une sortie du Club Alain Sport, association dont le siège se trouve dans le 7ème arrondissement de Lyon. Parmi les adhérents présents ce jour-là, quatre marcheurs ont choisi l’activité raquettes à neige ; marcheurs courageux car les prévisions météo de ce jour-là n’étaient guère au soleil… Heureusement, après les fortes pluies qui s’abattaient dans la vallée, c’est la neige qui a pris le relais en montant au lieu de départ de notre journée : le Col de la Croix Fry, dans les Aravis (que nous n’avons pas vus, d’ailleurs). La neige ne nous a pas quittés de toute la journée, rendant les forêts et les alpages d’un blanc immaculé…

IMG_1818

Une fois les préparatifs terminés, place à la randonnée ! Après s’être éloigné de la station, le groupe est sorti des traces avec carte et boussole. Apprendre à s’orienter en pleine montagne, à lire la carte et observer le terrain : autant de réflexes et de bonnes habitudes qui peuvent un jour être utiles au randonneur hors des sentiers battus !

IMG_1813 IMG_1814

Après le repas (assez rapide tout de même), quelques courtes montées nous ont amenés à la Pointe de Colomban, jolie éminence dépassant les 1700 m d’altitude… d’où la vue doit être superbe par d’autres conditions. La descente s’est faite à travers les sapins chargés de neige et de grandes prairies couvertes d’un manteau bien épais. En cours de route, le groupe a eu droit à une petite observation des « entrailles » du manteau neigeux, grâce à la sonde et à une coupe réalisée avec la pelle à neige.

IMG_1817 IMG_1821

C’est donc vers 16h que nous sommes revenus au col, non content de retrouver la chaleur du car pour nous sécher un peu. Bravo au groupe pour son endurance et sa bonne humeur !

Dans le Pilat avec la MJC Jean Macé

IMG_1800« Qui écoute trop la météo laisse souvent son sac à dos ». Ce petit proverbe de randonneur aurait pu s’appliquer  à une sortie prévue avec le Bureau Montagne de Lyon, ce samedi 20 janvier 2018, pour 11 marcheurs de la MJC Jean Macé : en effet, la météo annoncée n’était pas réjouissante et donnait plutôt envie de rester sous la couette. Mais le groupe était bien là à la Croix du Collet, vers 9h du matin. Direction le Crêt de l’Oeillon par divers chemins, sentiers et hors-sentiers (bref, un itinéraire comme on les aime chez Sentiers d’en-Haut). Le temps était bien celui annoncé : chutes de neige et de plus en plus de vent. Pourtant, le groupe a atteint le sommet vers 11h avec quelques centimètres de neige à terre et un beau brouillard bien épais. Le vent, lui, nous a laissé un peu en paix le temps de manger et de prendre quelques photos. Puis retour aux voitures par un autre chemin. Vers 13h, le groupe s’est séparé, bien content d’être sorti malgré des conditions météo finalement pas si terribles que ça. Bravo à tous et, espérons-le, à bientôt !

IMG_1801 IMG_1807 IMG_1810 IMG_1811

Une sortie pédagogique et éducative dans le Pilat avec une classe de 6ème

IMG_1627Ce vendredi 13 octobre 2017, Sentiers d’en-Haut a encadré une sortie pédagogique avec des élèves de 6ème du collège Jean Jaurès (Villeurbanne). Après avoir affronté les embouteillages lyonnais et les routes sinueuses du Pilat, le groupe s’est aventuré sur les sentiers et chemins entre le Crêt de l’Oeillon et celui de la Perdrix (notre objectif du jour) à 1420 m d’altitude. Pendant la marche, les jeunes ont fait un peu d’orientation, on guidé le groupe à tour de rôle, on dû se frotter aux chirats, ces éboulis locaux qui ont mis les pieds et parfois l’équilibre des élèves à rude épreuve ! Leurs professeurs ont aussi profité d’être sur le terrain pour leur faire de courtes présentations en lien avec leurs cours. En effet, cette sortie s’inscrivait dans un projet pédagogique à l’année, avec notamment 2 autres sorties prévues.

Au final, environ 8 km de marche et un dénivelé cumulé positif autour de 200 m. Une belle première pour pas mal de ces élèves !

IMG_1671

Marche et orientation dans les Monts du Lyonnais

IMG_1616Ce samedi 7 octobre, dans le cadre des activités du Bureau Montagne de Lyon, Sentiers d’en-Haut a proposé à un groupe de 12 marcheurs de la MJC Jean Macé (7ème arrondissement) une matinée de marche et d’orientation dans les Monts du Lyonnais, au-dessus de Thurins. Sous un ciel bleu magnifique, nous nous sommes donc lancés sur les chemins et hors des sentiers balisés avec carte et boussole. De point en point, nous avons pu observer la flore et la géologie des environs, tout en faisant de l’orientation. On a aussi pu admirer quelques belles fermes des Monts du Lyonnais, toutes en pierre taillée et avec chaque fois un petit détail architectural qui les rend si remarquables : une arche, une belle porte, une cour intérieure… Avant de remonter dans les voitures, un pique-nique partagé a agréablement achevé  cette belle matinée.

IMG_1614-001

Bravo au groupe et à très bientôt !

Deux jours au sommet en passant par le refuge de l’Oule (Belledonne)

Sentiers d’en-Haut a encadré une sortie de deux jours en Belledonne, dans ce superbe vallon du Gleyzin qui donne accès au refuge de l’Oule et à divers sommets et cols sauvages, souvent peu fréquentés. Un couple et leur jeune fille de 14 ans, venus du sud de la France, souhaitaient faire une rando avec nuit en refuge au-dessus du Grésivaudan : après avoir dû déplacer la sortie pour cause de mauvais temps, le groupe s’est mis en marche le 13 août au matin, depuis un parking déjà bondé…

IMG_1186 IMG_1188

Au programme : le premier jour, depuis le hameau du Gleyzin, montée au chalet du Bout puis à celui du Léat (remarquablement restauré et remis en état l’an passé et cette année). Pique-nique au bord du joli lac du Léat, dans les alpages. Ensuite, poursuite de la montée (toujours assez rude) jusqu’à la Pierre du Pin, avant d’entamer une descente pas toujours très reposante vers l’alpage de l’Oule, en attendant une dernière remontée jusqu’au refuge. Le lendemain, après un réveil matinal, montée expéditive au plateau des Motteux où l’on a trouvé le troupeau de brebis encore parqué et les patous qui nous surveillaient avec attention. On a continué la rude montée dans les pierriers en direction du Col de Clarant, sans réel sentier mais dans un site de plus en plus grandiose. Une fois là-haut (ou presque pour certains), redescente directe au refuge puis au Gleyzin : une plongée incroyable dans la vallée de 1500 mètres de dénivelé !

IMG_1192 IMG_1210 IMG_1219 IMG_1248 IMG_1268 IMG_1276

Que de belles choses durant ces deux jours ! Des paysages variés de toute beauté, un repas délicieux servi au refuge de l’Oule, un superbe coucher de soleil, beaucoup de bouquetins et de chamois le deuxième jour près du Col de Clarant… à plus de 2500 m d’altitude, un groupe très agréable, de bonne humeur et endurant. Mention spéciale à la benjamine de l’équipe qui a fait preuve de beaucoup d’endurance et d’enthousiasme, bravo ! Espérons que cette découverte belledonnienne aura laissé à nos trois visiteurs de belles images, de bons souvenirs, malgré, n’en doutons pas, quelques courbatures !

IMG_1225 IMG_1237 IMG_1267 IMG_1293 IMG_1294

Une rando au Lac Vert (Belledonne)

Sentiers d’en-Haut a encadré une sortie à la journée au Lac Vert, dans le massif de Belledonne, ce dimanche 6 août 2017. Cette rando faisait partie du programme proposé par le Bureau Montagne de Lyon. Grande marche, petit groupe : 3 marcheurs mais des marcheurs bien motivés !

IMG_1174

Météo officielle : variable le matin mais de plus en plus dégagé en journée. Traduction météo belledonnienne : brouillard, pas de pluie et ciel se dégageant seulement le soir quand on arrive à la voiture. Eh oui, il a fallu se frotter à un épais brouillard pendant presque toute la journée. Quant au lac Vert, on n’a pas su s’il l’était vraiment mais une chose est sûre : on l’a aperçu entre deux bancs de purée de pois !

IMG_1177 IMG_1180

Au beau fixe, par contre : la bonne humeur et l’endurance fort appréciable de nos trois randonneurs. Bravo !

IMG_1179 IMG_1182

Marche et spiritualité en Haute Maurienne

Pour la deuxième année, Sentiers d’en-Haut a contribué à l’encadrement et à l’organisation d’une retraite en Haute Maurienne, avec comme « camp de base » le presbytère de Villarodin près de Modane.  C’est le Centre Saint Hugues de Biviers qui proposait cette retraite, centrée sur la marche et la prière d’inspiration ignacienne (le fondateur de l’ordre chrétien des Jésuites), entre le 16 et le 23 juillet 2017. Chaque jour, en complément des temps de prière et de spiritualité, les participants sont partis en montagne pour des randonnées à la journée. La météo incertaine de cette semaine a posé quelques petits problèmes de planning des sorties et a mouillé quelque peu nos valeureux marcheurs mais rien de bien grave dans l’ensemble.

IMG_0889 IMG_0897 IMG_0929

Nous sommes d’abord montés au Plan de la Chasse, au-dessus de Bramans, face au Mont Cenis. Le lendemain, nous avons admiré les paysages splendides de la Vanoise, au-dessus de Termignon, en allant au col et aux lacs de Lancerlia. Le troisième jour, nous sommes montés en direction du Lac de la Partie, depuis l’Orgère, avec redescente (quelque peu précipitée sous l’orage) par le vallon de Polset. Le lendemain, nous sommes restés vers le bas de la vallée pour traverser les forts de l’Esseillon. Puis, le cinquième jour, retour en altitude au-dessus du Fond d’Aussois et du refuge de la Dent Parrachée (avec un joli orage de grêle à la descente !). Enfin, le dernier jour, nous avons remonté une partie de la vallée d’Ambin… un bout du monde !

IMG_0886 IMG_0950 IMG_0905IMG_0998

On n’insistera jamais assez sur l’influence profonde et réciproque de la marche en montagne sur la réflexion spirituelle, philosophique, métaphysique… La splendeur des paysages peut être, pour un croyant, le reflet de la Création et pour un non croyant, un objet inépuisable d’émerveillement. Sentiers d’en-Haut n’est pas intervenu dans l’aspect purement spirituel de la retraite mais outre l’encadrement en tant que tel, l’Accompagnateur a tenté d’initier le regard des retraitants en leur faisant remarquer des détails intéressants de ces paysages et en leur expliquant certains phénomènes (notamment géologiques) qui influent sur la beauté et la richesse de ce qui était porté à leur regard.

IMG_0917 IMG_1004

Une très belle semaine donc, avec un groupe motivé et inspiré. Espérons que cette expérience puisse être renouvelée l’an prochain !

Découverte de la Montagne de Bange (Bauges) en joëlette

IMG_0543Ce dimanche 4 juin 2017, Sentiers d’en-Haut a participé à l’organisation d’une sortie en joëlette dans la Montagne de Bange, secteur assez peu connu et pourtant fort agréable au nord-ouest du massif des Bauges (Savoie). Cette randonnée avec joëlettes a eu lieu à la demande de l’association iséroise D’Croche-moi la Montagne, dont le siège est à Saint Pierre d’Allevard.

Au départ du parking de Montagny, à Arith, le groupe, composé de deux personnes handicapées moteur et de nombreux valides (enfants et adultes, dont les tireurs-pousseurs), s’est promené dans les belles hêtraies et les vastes alpages de la Montagne de Bange. Malgré une météo assez incertaine, mais finalement plutôt clémente, la journée s’est déroulée dans la bonne humeur. Cette sortie aura aussi permis, espérons-le, d’offrir un moment de joie et d’air pur à des personnes qui ne pourraient, seules, venir jusque là.

IMG_0542 IMG_0547

Sentiers d’en-Haut va participer à deux autres sorties d’ici septembre 2017 avec cette association. Si vous voulez voir ce qu’est une joëlette, et si vous souhaitez participer à la randonnée, n’hésitez pas à consulter la rubrique événements et à contacter l’association !

IMG_0542