Une sortie pédagogique et éducative dans le Pilat avec une classe de 6ème

IMG_1627Ce vendredi 13 octobre 2017, Sentiers d’en-Haut a encadré une sortie pédagogique avec des élèves de 6ème du collège Jean Jaurès (Villeurbanne). Après avoir affronté les embouteillages lyonnais et les routes sinueuses du Pilat, le groupe s’est aventuré sur les sentiers et chemins entre le Crêt de l’Oeillon et celui de la Perdrix (notre objectif du jour) à 1420 m d’altitude. Pendant la marche, les jeunes ont fait un peu d’orientation, on guidé le groupe à tour de rôle, on dû se frotter aux chirats, ces éboulis locaux qui ont mis les pieds et parfois l’équilibre des élèves à rude épreuve ! Leurs professeurs ont aussi profité d’être sur le terrain pour leur faire de courtes présentations en lien avec leurs cours. En effet, cette sortie s’inscrivait dans un projet pédagogique à l’année, avec notamment 2 autres sorties prévues.

Au final, environ 8 km de marche et un dénivelé cumulé positif autour de 200 m. Une belle première pour pas mal de ces élèves !

IMG_1671

Marche et orientation dans les Monts du Lyonnais

IMG_1616Ce samedi 7 octobre, dans le cadre des activités du Bureau Montagne de Lyon, Sentiers d’en-Haut a proposé à un groupe de 12 marcheurs de la MJC Jean Macé (7ème arrondissement) une matinée de marche et d’orientation dans les Monts du Lyonnais, au-dessus de Thurins. Sous un ciel bleu magnifique, nous nous sommes donc lancés sur les chemins et hors des sentiers balisés avec carte et boussole. De point en point, nous avons pu observer la flore et la géologie des environs, tout en faisant de l’orientation. On a aussi pu admirer quelques belles fermes des Monts du Lyonnais, toutes en pierre taillée et avec chaque fois un petit détail architectural qui les rend si remarquables : une arche, une belle porte, une cour intérieure… Avant de remonter dans les voitures, un pique-nique partagé a agréablement achevé  cette belle matinée.

IMG_1614-001

Bravo au groupe et à très bientôt !

Deux jours au sommet en passant par le refuge de l’Oule (Belledonne)

Sentiers d’en-Haut a encadré une sortie de deux jours en Belledonne, dans ce superbe vallon du Gleyzin qui donne accès au refuge de l’Oule et à divers sommets et cols sauvages, souvent peu fréquentés. Un couple et leur jeune fille de 14 ans, venus du sud de la France, souhaitaient faire une rando avec nuit en refuge au-dessus du Grésivaudan : après avoir dû déplacer la sortie pour cause de mauvais temps, le groupe s’est mis en marche le 13 août au matin, depuis un parking déjà bondé…

IMG_1186 IMG_1188

Au programme : le premier jour, depuis le hameau du Gleyzin, montée au chalet du Bout puis à celui du Léat (remarquablement restauré et remis en état l’an passé et cette année). Pique-nique au bord du joli lac du Léat, dans les alpages. Ensuite, poursuite de la montée (toujours assez rude) jusqu’à la Pierre du Pin, avant d’entamer une descente pas toujours très reposante vers l’alpage de l’Oule, en attendant une dernière remontée jusqu’au refuge. Le lendemain, après un réveil matinal, montée expéditive au plateau des Motteux où l’on a trouvé le troupeau de brebis encore parqué et les patous qui nous surveillaient avec attention. On a continué la rude montée dans les pierriers en direction du Col de Clarant, sans réel sentier mais dans un site de plus en plus grandiose. Une fois là-haut (ou presque pour certains), redescente directe au refuge puis au Gleyzin : une plongée incroyable dans la vallée de 1500 mètres de dénivelé !

IMG_1192 IMG_1210 IMG_1219 IMG_1248 IMG_1268 IMG_1276

Que de belles choses durant ces deux jours ! Des paysages variés de toute beauté, un repas délicieux servi au refuge de l’Oule, un superbe coucher de soleil, beaucoup de bouquetins et de chamois le deuxième jour près du Col de Clarant… à plus de 2500 m d’altitude, un groupe très agréable, de bonne humeur et endurant. Mention spéciale à la benjamine de l’équipe qui a fait preuve de beaucoup d’endurance et d’enthousiasme, bravo ! Espérons que cette découverte belledonnienne aura laissé à nos trois visiteurs de belles images, de bons souvenirs, malgré, n’en doutons pas, quelques courbatures !

IMG_1225 IMG_1237 IMG_1267 IMG_1293 IMG_1294

Une rando au Lac Vert (Belledonne)

Sentiers d’en-Haut a encadré une sortie à la journée au Lac Vert, dans le massif de Belledonne, ce dimanche 6 août 2017. Cette rando faisait partie du programme proposé par le Bureau Montagne de Lyon. Grande marche, petit groupe : 3 marcheurs mais des marcheurs bien motivés !

IMG_1174

Météo officielle : variable le matin mais de plus en plus dégagé en journée. Traduction météo belledonnienne : brouillard, pas de pluie et ciel se dégageant seulement le soir quand on arrive à la voiture. Eh oui, il a fallu se frotter à un épais brouillard pendant presque toute la journée. Quant au lac Vert, on n’a pas su s’il l’était vraiment mais une chose est sûre : on l’a aperçu entre deux bancs de purée de pois !

IMG_1177 IMG_1180

Au beau fixe, par contre : la bonne humeur et l’endurance fort appréciable de nos trois randonneurs. Bravo !

IMG_1179 IMG_1182

Marche et spiritualité en Haute Maurienne

Pour la deuxième année, Sentiers d’en-Haut a contribué à l’encadrement et à l’organisation d’une retraite en Haute Maurienne, avec comme « camp de base » le presbytère de Villarodin près de Modane.  C’est le Centre Saint Hugues de Biviers qui proposait cette retraite, centrée sur la marche et la prière d’inspiration ignacienne (le fondateur de l’ordre chrétien des Jésuites), entre le 16 et le 23 juillet 2017. Chaque jour, en complément des temps de prière et de spiritualité, les participants sont partis en montagne pour des randonnées à la journée. La météo incertaine de cette semaine a posé quelques petits problèmes de planning des sorties et a mouillé quelque peu nos valeureux marcheurs mais rien de bien grave dans l’ensemble.

IMG_0889 IMG_0897 IMG_0929

Nous sommes d’abord montés au Plan de la Chasse, au-dessus de Bramans, face au Mont Cenis. Le lendemain, nous avons admiré les paysages splendides de la Vanoise, au-dessus de Termignon, en allant au col et aux lacs de Lancerlia. Le troisième jour, nous sommes montés en direction du Lac de la Partie, depuis l’Orgère, avec redescente (quelque peu précipitée sous l’orage) par le vallon de Polset. Le lendemain, nous sommes restés vers le bas de la vallée pour traverser les forts de l’Esseillon. Puis, le cinquième jour, retour en altitude au-dessus du Fond d’Aussois et du refuge de la Dent Parrachée (avec un joli orage de grêle à la descente !). Enfin, le dernier jour, nous avons remonté une partie de la vallée d’Ambin… un bout du monde !

IMG_0886 IMG_0950 IMG_0905IMG_0998

On n’insistera jamais assez sur l’influence profonde et réciproque de la marche en montagne sur la réflexion spirituelle, philosophique, métaphysique… La splendeur des paysages peut être, pour un croyant, le reflet de la Création et pour un non croyant, un objet inépuisable d’émerveillement. Sentiers d’en-Haut n’est pas intervenu dans l’aspect purement spirituel de la retraite mais outre l’encadrement en tant que tel, l’Accompagnateur a tenté d’initier le regard des retraitants en leur faisant remarquer des détails intéressants de ces paysages et en leur expliquant certains phénomènes (notamment géologiques) qui influent sur la beauté et la richesse de ce qui était porté à leur regard.

IMG_0917 IMG_1004

Une très belle semaine donc, avec un groupe motivé et inspiré. Espérons que cette expérience puisse être renouvelée l’an prochain !

Découverte de la Montagne de Bange (Bauges) en joëlette

IMG_0543Ce dimanche 4 juin 2017, Sentiers d’en-Haut a participé à l’organisation d’une sortie en joëlette dans la Montagne de Bange, secteur assez peu connu et pourtant fort agréable au nord-ouest du massif des Bauges (Savoie). Cette randonnée avec joëlettes a eu lieu à la demande de l’association iséroise D’Croche-moi la Montagne, dont le siège est à Saint Pierre d’Allevard.

Au départ du parking de Montagny, à Arith, le groupe, composé de deux personnes handicapées moteur et de nombreux valides (enfants et adultes, dont les tireurs-pousseurs), s’est promené dans les belles hêtraies et les vastes alpages de la Montagne de Bange. Malgré une météo assez incertaine, mais finalement plutôt clémente, la journée s’est déroulée dans la bonne humeur. Cette sortie aura aussi permis, espérons-le, d’offrir un moment de joie et d’air pur à des personnes qui ne pourraient, seules, venir jusque là.

IMG_0542 IMG_0547

Sentiers d’en-Haut va participer à deux autres sorties d’ici septembre 2017 avec cette association. Si vous voulez voir ce qu’est une joëlette, et si vous souhaitez participer à la randonnée, n’hésitez pas à consulter la rubrique événements et à contacter l’association !

IMG_0542

Une journée contre le cancer avec carte et boussole

Carte orientation Le PeuilLe mardi 25 avril 2017, Sentiers d’en-Haut s’est associé à l’association grenobloise Zen Altitude 38 pour organiser et encadrer une sortie sur le thème de l’orientation. Cette association propose toute l’année des randonnées à des personnes qui suivent ou ont suivi un traitement médical contre le cancer.

Depuis pas mal de jours, les prévisions météo étaient très pessimistes, au point qu’on s’est demandé si on n’allait pas devoir annuler la journée. Pourtant, hormis une bonne averse en fin de matinée, le temps a tenu, et on a même eu un peu de soleil. On a aussi pu observer et admirer (de loin) de splendides nuages tourmentés : les mamatus !

C’est ainsi qu’au départ du Peuil, au-dessus de Claix et de Seyssins, le groupe est allé de point en point, s’exerçant à lire une carte, utiliser une boussole et à déjouer les nombreux « pièges » du terrain : car il y a souvent une sacrée différence entre ce qu’indique la carte et ce qu’on trouve en réalité !

Au total, environ 8 km de distance, 400 m de dénivelé et une tonne de bonne humeur. Bravo à tous !

Des collégiens villeurbannais à la montagne

Le vendredi 10 mars 2017, Sentiers d’en-Haut a emmené un groupe d’élèves du collège Jean Jaurès (Villeurbanne) en Chartreuse. Objectif : l’ascension du Charmant Som depuis le Col de Porte, en raquettes. Cette sortie s’inscrivait dans un projet pédagogique autour de la montagne ; outre la dimension transdisciplinaire de ce thème (Géogaphie, SVT, EPS, Arts plastiques…), il avait un aspect éducatif : sens de l’effort, responsabilité, prise en compte des autres et de l’environnement. De plus, pour nombre d’élèves, partir à la montagne, raquettes aux pieds, était une première.

Après un départ quelque peu brumeux, la randonnée s’est déroulée sous un soleil radieux et une douceur remarquable. Nos montagnards en herbe ont bien marché, malgré une forte hétérogénéité dans leur condition physique et leur rythme de marche. Même si le but initial n’a pas été atteint, nous avons tout de même rejoint l’oratoire d’Orgeval, au pied des dernières pentes du Charmant Som.

Au final, une belle journée qui aura, espérons-le, donné envie à certains de revenir.

4

Une journée d’hiver en Chartreuse

MEMO0012Alors que la météo était des plus pessimiste en ce 5 février au matin, deux courageux randonneurs ont pris leur courage à deux mains en Chartreuse, au départ du Col de Porte.

Journée de neige ininterrompue mais sans grand froid ni vent (alors que la tempête Marcel décoiffait encore le sud de la France), l’ambiance était toutefois hivernale dans les forêts blanchies par les flocons. Montée sur les crêtes du Montfromage, parcours vallonné jusqu’aux chalets du Charmant Som, retour direct au Col de Porte avec un peu d’orientation et de crapahut… ce fut une bien belle journée qui s’est achevée devant un chocolat chaud et au coin du feu.

Bravo et merci à nos deux randonneurs pour ces moments de bonne humeur et de partage ! Cette sortie a été réalisée en partenariat avec le Bureau Montagne de Lyon.

MEMO0014