Bain de soleil sur le Retord !

IMG_1878Ce dimanche 28 janvier, Sentiers d’en-Haut a encadré une sortie en raquettes pour le Club Alain Sport (Lyon 7ème) sur le Plateau du Retord en Haute-Savoie. Ce dernier, qui  constitue un des derniers soubresauts du Jura, présente de vastes forêts et alpages situés entre 1000 et 1300 m d’altitude environ. Ce jour-là, un groupe de 7 personnes s’est élancé à la découverte de ce plateau, depuis le Col de Cuvéry. L’objectif du jour, en plus de se faire plaisir, était de s’initier à l’orientation et de marcher hors traces. Avec carte et boussole, d’azimut en azimut, nous avons donc traversé forêts et alpages enneigés, observé des traces d’animaux et profité des conditions idéales de ce dimanche : grand soleil et relative douceur, mer de nuages dans les vallées laissant apparaître les grands sommets alpins de Savoie, Haute-Savoie et Suisse.

IMG_1864 IMG_1869 IMG_1877

Après le pique-nique ensoleillé, nous nous sommes exercés à descendre quelques petits reliefs en raquettes : exercice parfois un peu périlleux mais jamais dangereux compte tenu de l’enneigement abondant même en forêt. Finalement, un peu fatigués pour certains mais contents pour tous, le groupe a fini par atteindre le Col de Cuvéry. Tandis que certains ont profité d’une pause bar bien méritée, d’autres ont souhaité faire un petit « after » au-dessus du col. Puis, à 16h45 exactes, le car nous a ramenés à Lyon, des images plein les yeux. Bravo à tous et, espérons-le, à une prochaine fois !

IMG_1874

Une journée en raquettes dans les Aravis

IMG_1820Ce dimanche 21 janvier 2018, Sentiers d’en-Haut a participé à la réalisation d’une sortie du Club Alain Sport, association dont le siège se trouve dans le 7ème arrondissement de Lyon. Parmi les adhérents présents ce jour-là, quatre marcheurs ont choisi l’activité raquettes à neige ; marcheurs courageux car les prévisions météo de ce jour-là n’étaient guère au soleil… Heureusement, après les fortes pluies qui s’abattaient dans la vallée, c’est la neige qui a pris le relais en montant au lieu de départ de notre journée : le Col de la Croix Fry, dans les Aravis (que nous n’avons pas vus, d’ailleurs). La neige ne nous a pas quittés de toute la journée, rendant les forêts et les alpages d’un blanc immaculé…

IMG_1818

Une fois les préparatifs terminés, place à la randonnée ! Après s’être éloigné de la station, le groupe est sorti des traces avec carte et boussole. Apprendre à s’orienter en pleine montagne, à lire la carte et observer le terrain : autant de réflexes et de bonnes habitudes qui peuvent un jour être utiles au randonneur hors des sentiers battus !

IMG_1813 IMG_1814

Après le repas (assez rapide tout de même), quelques courtes montées nous ont amenés à la Pointe de Colomban, jolie éminence dépassant les 1700 m d’altitude… d’où la vue doit être superbe par d’autres conditions. La descente s’est faite à travers les sapins chargés de neige et de grandes prairies couvertes d’un manteau bien épais. En cours de route, le groupe a eu droit à une petite observation des « entrailles » du manteau neigeux, grâce à la sonde et à une coupe réalisée avec la pelle à neige.

IMG_1817 IMG_1821

C’est donc vers 16h que nous sommes revenus au col, non content de retrouver la chaleur du car pour nous sécher un peu. Bravo au groupe pour son endurance et sa bonne humeur !

Dans le Pilat avec la MJC Jean Macé

IMG_1800« Qui écoute trop la météo laisse souvent son sac à dos ». Ce petit proverbe de randonneur aurait pu s’appliquer  à une sortie prévue avec le Bureau Montagne de Lyon, ce samedi 20 janvier 2018, pour 11 marcheurs de la MJC Jean Macé : en effet, la météo annoncée n’était pas réjouissante et donnait plutôt envie de rester sous la couette. Mais le groupe était bien là à la Croix du Collet, vers 9h du matin. Direction le Crêt de l’Oeillon par divers chemins, sentiers et hors-sentiers (bref, un itinéraire comme on les aime chez Sentiers d’en-Haut). Le temps était bien celui annoncé : chutes de neige et de plus en plus de vent. Pourtant, le groupe a atteint le sommet vers 11h avec quelques centimètres de neige à terre et un beau brouillard bien épais. Le vent, lui, nous a laissé un peu en paix le temps de manger et de prendre quelques photos. Puis retour aux voitures par un autre chemin. Vers 13h, le groupe s’est séparé, bien content d’être sorti malgré des conditions météo finalement pas si terribles que ça. Bravo à tous et, espérons-le, à bientôt !

IMG_1801 IMG_1807 IMG_1810 IMG_1811